Portrait – Damien Robuchon, nouveau responsable de l’agence des Olonnes

Arrivé le 7 février 2019, Damien Robuchon a pris en main la responsabilité de l’agence des Olonnes.
Ce jeune homme de 38 ans, à la vision managériale axée sur les valeurs humaines et l’amour du défi, nous en dit plus sur lui.

 

Quel a été votre parcours avant de venir chez Nil ?

 « Après une formation BTS dans la cosmétique et un rapide début dans ce secteur, j’ai poursuivi mes études pour obtenir un diplôme d’ingénieur dans l’agro-alimentaire.

J’ai pris rapidement en main une position à responsabilité dans ce domaine, puis mon chemin m’a mené de façon naturelle vers le milieu de la propreté : ayant eu une opportunité sur le secteur, dont les principaux clients étaient dans l’agro-alimentaire.

Après 12 années dans le métier de la propreté, l’appel d’un nouveau challenge m’a mené sur un poste de direction d’un centre de Thalasso, se rapprochant de ma première formation : la cosmétique.
Mais retourner dans le métier de la propreté m’est apparu comme une évidence, lorsque Patrick Houssaint, dirigeant de Nil Nettoyage, m’a proposé un nouveau défi. »
 

Pourquoi avoir choisi de travailler dans les métiers de la propreté ?

 « C’est un secteur peu connu du grand public et qui mériterait pourtant d’être remarqué.

Le métier de responsable dans la propreté touche à mes principaux centres d’intérêts professionnels :

  • L’aspect humain, car c’est avant tout un métier à valeur humaine où la cohésion d’équipe et la bonne entente sont primordiales. Il faut porter une grande attention à coordonner, accompagner et former les équipes dans ce métier difficile.
     
  • L’aspect commercial, avec de nombreux contacts avec la clientèle et un parfum de challenge quotidien sur la gestion des résultats
     
  • L’aspect communication, car il est essentiel de redorer l’image de ce métier de l’ombre méconnu, où l’on trouve des hommes et des femmes : de véritables professionnels gérant des responsabilités complexes.»
     

 Pourquoi avoir choisi Nil ?

« C’est une mise en contact avec Patrick Houssaint, dirigeant de Nil, qui a celé ma volonté de faire partie de l’entreprise.
J’ai immédiatement ressenti le côté humain et familial de la société, cela se rapproche de mes valeurs et il est essentiel pour moi d’adhérer aux valeurs de mon environnement pour m’y investir.

Nil est une entreprise à la fois familiale et nationale, on se sent très vite intégré dans « la famille » tout en étant challengé sur des projets ambitieux, je ne pouvais pas espérer mieux du fait de mon tempérament. »
 

Quels sont vos premiers ressentis après ce premier mois ?

« Un ressenti très positif et qui rejoint mon intérêt de départ pour cette société.
J’ai pu faire un premier audit en rencontrant chacun de mes collaborateurs : nous sommes une équipe motivée et soudée pour porter un projet d’agence. »
 

Comment voyez-vous votre évolution dans le groupe ?

« Pour l’instant, il m’est prioritaire de bien prendre mes marques dans l’entreprise, aussi bien en me rapprochant des équipes qu’en mettant en place une confiance avec les clients actuels et à venir, c’est en soit déjà un challenge de prendre en main un nouveau poste.

Une fois cela stabilisé, j’ai l’intention de renforcer la cohésion et la confiance des équipes, tout en axant ma démarche vers un développement commercial. »
 

Que préférez-vous dans votre métier ?

« Comme vous l’avez déjà compris sans doute, c’est avant tout l’humain et l’ambiance solidaire qui me séduit actuellement, et aussi la complexité des challenges que ce métier apporte.
J’aime me surpasser, cela se ressent d’ailleurs dans mes activités personnelles étant un grand sportif, et ce travail me donne l’opportunité de me donner des objectifs ambitieux. »